Branchiopodes

Triops - Triops cancriformis

Triops - Vendres (34) - 24/04/2013
Triops - Vendres (34) - 24/04/2013

Arrivant tout droit de la préhistoire, le triops est un crustacé branchiopode de la famille des Notostracés.

 

Portant une carapace ou bouclier qui leur donne une allure de limule miniature deux espèces sont observables en France : le triops (Triops cancriformis) et son cousin le lépidure (Lepidurus apus).

 

Inféodés aux milieux aquatiques temporaires (mares, fossés, flaques, abreuvoirs, etc…) ils demarrent dans l'existence par un régime phytoplanctonique pour devenir omnivores au stade adulte. J'ai pu observer la prédation de petits têtards.

 

Le triops et le lépidure se différencient au niveau de l'extrémité des derniers segments abdominaux qui ne portent pas de pattes (segments apodes). Le lépidure à contrario du triops possède une expension lamellaire sur la partie terminale des segments, nommée telson, qui porte les deux filaments (cerques) qui font office de "queues". On remarque également que le triops possède des "moustaches" ou fouets beaucoup plus long que chez le lépidure.

 

En réponse adaptative à l'assèchement complet de leur biotope, les branchiopodes pondent des œufs (qualifiés de cystes) qui résistent à la période sèche sans altération de leur viabilité. Ces véritables réservoirs de vie sont dispersés par les animaux on parle d'épizoochorie (ex: via les pattes de mammifères) et d'endozoochorie (ex: via les pelotes de régurgitation de Héron) ou par le vent (anémochorie) sur des distances qui peuvent être intercontinentales.

 

Quelques images réalisées en mini-aquarium

Triops - détail du telson portant les deux cerques
Triops - détail du telson portant les deux cerques
Triops - Cystes (grains rouges)
Triops - Cystes (grains rouges)

 

>> Quelques pistes pour plus d'information sur les Branchiopodes

Quoi de neuf ?

Toujours aussi riche en surprises, voici la nouvelle lettre d'information de La bruyère Vagabonde, librairie indépendante thématique sur la Nature, le Jardin, l'Ecohabitat, l'Environnement et la cuisine.

pour en savoir plus sur ce lieu fort sympathique

2018

Juin

09/06/2018

Une conférence de Vincent ALBOUY à propos de son nouveau livre "Sur les traces des petites bêtes" m'a donné envie d’ouvrir une nouvelle page sur ce thème. Elle sera remplie au grès des découvertes sur le terrain et d'images déjà stockées sur le disque dur. Premières images dans la rubrique"Les logements"  avec un nid de guêpe poliste et un fourreau de Psyché du gramen.

 

04/06/2018

Deux nouvelles espèces sur IcoFlore :

Le Tarin des aulnes et la Sittelle torchepot.

 

03/06/2018

Rencontre avec le Tournepierre à collier.

 

 

 

 

 

 

 

02/06/2018

Ajouts de photos de Linotte mélodieuse et de la Gorgebleue à miroir.

 

01/06/2018

Reprise de l'activité sur IcoFlore après quelques mois au ralenti.

Rencontre avec le Râle d'eau accompagné de ses petits poussins noirs,le  petit bouchon (Grèbe castagneux et observation d'un accouplement de Grèbes à cou noir.

 

Janvier

30/01/2018

Un petit renard polaire, photographié en 2016, repris pour illustrer un article sur le site de l'Institut Islandais d'histoire Naturelle.

 

09/01/2018

Petite visiteuse du nord, la mésange noire.

06/01/2018

Depuis le 3 décembre 2017, mon  nouveau site Nature [photo]sensible est en ligne. Son contenu  s’étoffera au cours du temps. Merci par avance pour votre visite. 

>> Tous mes sites

01/01/2018

Bonne Année.

Que 2018 soit douce et riche en rencontres naturalistes

 

Pour retrouver les titres des mois précédents >> archives

 

 

 

 

 

 

 

 

La Lune

Un clic sur la fenêtre ci-dessus permet d' accéder à plus d'information sur la phase de la lune.

info  http://www.calendrier-lunaire.net/