Péninsule du sud-ouest - Reykjanes

A moins de 20 kilomètres de l'aéroport de Keflavik, il est possible de poser sa tente au pied du phare de Garður. Par temps dégagé,  sur la ligne d'horizon, tel le Fujiyama, se dévoile le volcan de Snæfellsjökull situé à la pointe de la péninsule de Snæfellsnes. Ce volcan a été rendu célèbre par le roman de Jules Verne "Voyage au centre de la Terre" où l'auteur situa l'entrée vers le centre de la Terre au sommet de cette montagne haute de 1 446 m.


Phare de Garður sur fond duvolcan de Snæfellsjökull  enneigé - Islande - 01/08/2015
Phare de Garður sur fond duvolcan de Snæfellsjökull enneigé - Islande - 01/08/2015

La plage est favorable pour l'observation d'Eider à duvet, de limicoles, de passereaux tel que le pipit maritime ou la bergeronnette grise.

Bien évidement les sternes arctiques sont présentes en abondance. 

Eider à duvet (2 femelles) avec leurs poussins - Garður - 14/07/2015
Eider à duvet (2 femelles) avec leurs poussins - Garður - 14/07/2015

Dans les blocs de cailloux situés en haut de la plage, en tout début de matinée, j'ai été surpris d'être observé par deux visons d'Amérique (Neovison vison - ex Mustela vison).

Ce mustélidé n'est pas autochtone. Il a été introduit en 1931* pour sa fourrure.

Sa présence n'est pas sans dommage. Il se comporte en prédateur opportuniste sur l'avifaune (surtout aquatique) qui ne connaissait que le renard arctique avant son arrivée.  


*Pall HERSTEINSSON

Methods to eradicate the American mink (Mustela vison) in Iceland /  

méthodes d’éradication du vison d' Amérique (Mustela vison) en islande

in Atelier Sur la limitation et l'éradication des vertébrés terrestres non indigènes

Actes du congrès

Malte, 3-5 juin 1999


Fécès de Vison d'Amérique - Keflavik - 01/08/2015
Fécès de Vison d'Amérique - Keflavik - 01/08/2015

Pour info, la pièce de 100 couronnes (Kr) qui sert d'échelle à un diamètre de 22,5 mm.

Sur sa face est représenté le lompe (Cyclopterus lumpus) qui est un poisson benthique de la famille des Cyclopteridae répandu dans l'Atlantique Nord,  la mer du Nord et la mer Baltique.

--> http://www.photolib.noaa.gov/htmls/figb0328.htm



Le haut des plages est également le lieu pour observer une petite Boraginacées à la mode chez certains de nos cuisiniers à la recherche de nouvelles saveurs.

Il s'agit de la Mertensie maritime (Mertensia maritima (L.) Gray ) nommé "Plante huître"* pour le goût de ses feuilles.


*Blálilja en islandais et Oysterleaf en anglais

Mertensie maritime (Mertensia maritima) - Garður - 14/07/2015
Mertensie maritime (Mertensia maritima) - Garður - 14/07/2015

A la sortie des tentes après une première nuit sans nuit - et oui nous sommes en été et il fait toujours clair sous ces latitudes -  les gros remous et le balaie des Fous de Bassan au large indiquent la présence d'un cétacé.

Mais le premier que nous verrons de près, est plutôt découvert à l'odeur. En effet non loin du phare orange de Stafnes (Stafnesviti), l'odeur ammoniacale très forte nous révèle la carcasse d'une baleine en décomposition.

Restes de baleine en décomposition
Restes de baleine en décomposition
Attention oiseaux en vol
Attention oiseaux en vol

L'oiseau probablement le plus commun, est la Sterne arctique (Sterna paradisaea) 

 

Sur la petite route côtière les panneaux nous rappellent à notre vigilance pour éviter les oiseaux tournant autour des zones de nidification et pour ne pas écraser les jeunes qui s'aventure sur le revêtement gravillonnée.

Sterne arctique - Islande - juillet 2014
Sterne arctique - Islande - juillet 2014

Arrêté sur le bord de la route, nous retrouvons le côté belliqueux de ces as de la voltige qui cherche à intimider les curieux à coup de bec pour protéger leur territoire.


En continuant la route vers Reykjanes, la route passe proche de l'église en pierre de Hvalnes (Hvalneskirkja). Cette dernière a été construite dans les années 1886-87.

Eglise de Hvalnes
Eglise de Hvalnes

Champs de lave

A proximité de Grindavík, tout proche de centrale géothermique de Svartsengi, le paysage est digne d'une série d'anticipation. Dans une atmosphère soufrée, les champs de lave sont parsemés de bassins bleus turquoises laiteux, couleur liée à la forte teneur en silicates et algues bleu-vert.

Champs de laves avec des eau riche en silicate - région de Grindavík - 13/07/2014
Champs de laves avec des eau riche en silicate - région de Grindavík - 13/07/2014
Champs de laves avec des eau riche en silicate - région de Grindavík - 13/07/2014
Champs de laves avec des eau riche en silicate - région de Grindavík - 13/07/2014

Tectonique des plaques en direct !

En Islande l'importante activité sismique est liée en particulier à sa position géographique. En effet la faille qui sépare les plaques américaine et eurasiatique traversent grosso-modo l’île du Sud-Est au Nord-Ouest.

Dans plusieurs lieux cette faille est visible. Sur la presqu’île de Reykjanes, le pont Miðlína (extensible ? J)   qui enjambe  la vallée du Rift Álfagjá, relie ainsi symboliquement les deux continents qui  s'éloignent de 1 à 2 cm par an.

Rift Álfagjá vu du pont Miðlína - 13/07/2014
Rift Álfagjá vu du pont Miðlína - 13/07/2014

Il est toujours surprenant de découvrir les plantes qui se sont adaptées à ces milieux difficiles.

Parsemé en coussinet ou en petites touffes, des végétaux mettent en contraste le vert de leur feuille et les couleurs de leur fleur avec le sol presque noir.

Silène à une fleur  (Silene uniflora) - isl : Holurt - En : Sea Campion - Rift Álfagjá - 13/07/2014
Silène à une fleur (Silene uniflora) - isl : Holurt - En : Sea Campion - Rift Álfagjá - 13/07/2014
Thym (Thymus praecox subsp. arcticus) - isl : Blóðberg - En : Wild Thyme - Rift Álfagjá - 13/07/2014
Thym (Thymus praecox subsp. arcticus) - isl : Blóðberg - En : Wild Thyme - Rift Álfagjá - 13/07/2014
Cakile arctique  (Cakile maritima subsp. islandica) - isl : Fjörukál - En : Sea rocket - Rift Álfagjá - 13/07/2014
Cakile arctique (Cakile maritima subsp. islandica) - isl : Fjörukál - En : Sea rocket - Rift Álfagjá - 13/07/2014

J'ai été très surpris de rencontrer une fougère du genre Botrychium (B. lunaria) qui était abondante dans ce milieu.

 

A propos de ce genre, le botaniste Hörður Kristinsson décrit les 6 espèces suivantes pour l' Islande :

Botrychium boreale, lanceolatum, lunaria, minangense, simplex et tenebrosum

 

cf. Flora of Iceland - Flóra Íslands

http://www.floraislands.is/

voir également --> Un peu de lecture... pour l'Islande

Le botryche lunaire  (Botrychium lunaria) - isl : Tungljurt - En : common Moonwort - Rift Álfagjá - 13/07/2014
Le botryche lunaire (Botrychium lunaria) - isl : Tungljurt - En : common Moonwort - Rift Álfagjá - 13/07/2014

Activité géothermique

Site de Gunnuhver (se prononce gunnukver)

Site géothermique de Gunnuhver
Site géothermique de Gunnuhver

Actuellement seules des fumerolles et des mares de boue bouillonnantes  attestent d'une activité géothermique importante avec des températures élevées.

D'anciens geysers étaient historiquement connus sur le site comme l'atteste le  dépôt de silice de  Kísilhóll.


Attention ! Le sol peut-être chaud, très chaud...
Attention ! Le sol peut-être chaud, très chaud...
Fumerolles de Gunnuhver
Fumerolles de Gunnuhver

A la pointe de la péninsules, le phare de Reykjanes.

Phares de Reykjanes - 31/07/2014
Phares de Reykjanes - 31/07/2014


Le spectre du Grand Pingouin (Pinguinus impennis)

Statue Grand Pingouin
Statue Grand Pingouin

A l'extrémité de la pointe de Reykjanes, se trouve une statue en bronze dressée en l'honneur du Grand Pingouin qui appartient malheureusement à la liste des espèces disparues.

Exterminé par les pêcheurs, les collectionneurs d’œufs et pour sa graisse, c’est en Islande, durant l'année 1844, que le dernier couple a été tué.

Grand Pingouin - Gravure de Richard Lydekker.
Grand Pingouin - Gravure de Richard Lydekker.

Le Grand Pingouin mesurait entre 70 et 80 cm pour un poids de 5 à 7 Kg. 

 

Pour en savoir plus --> http://www.legrandpingouin.com/

/Skessu - Keflavik - Islande - 01/08/2014
/Skessu - Keflavik - Islande - 01/08/2014








Avec la bienveillance de Skessu, le troll qui monte la garde dans le port de Keflavik.

Quoi de neuf ?

Toujours aussi riche en surprises, voici la nouvelle lettre d'information de La bruyère Vagabonde, librairie indépendante thématique sur la Nature, le Jardin, l'Ecohabitat, l'Environnement et la cuisine.

pour en savoir plus sur ce lieu fort sympathique

2018

Septembre

18/09/2018

Un Râle d'eau bien vorace !

 

 

 

 

02/09/2018

Petite rencontre avec un Héron pourpré juvénile.

 

 

 

 

01/09/2018

Avis d'expo

Pour en savoir plus direction Nature [photo]sensible

http://www.nature-photosensible.com/actualite.html

 

Juin

23/06/2018

C'est tout nouveau, vous pouvez retrouver une sélection de mes photos sur Instagram.

 

Avis d'expo : une douzaine d'images de petites bêtes et de plantes est arrivée pour l'été dans la vitrine de la Bruyère Vagabonde.

 

09/06/2018

Une conférence de Vincent ALBOUY à propos de son nouveau livre "Sur les traces des petites bêtes" m'a donné envie d’ouvrir une nouvelle page sur ce thème. Elle sera remplie au grès des découvertes sur le terrain et d'images déjà stockées sur le disque dur. Premières images dans la rubrique"Les logements"  avec un nid de guêpe poliste et un fourreau de Psyché du gramen.

 

04/06/2018

Deux nouvelles espèces sur IcoFlore :

Le Tarin des aulnes et la Sittelle torchepot.

 

03/06/2018

Rencontre avec le Tournepierre à collier.

 

 

 

 

 

 

 

02/06/2018

Ajouts de photos de Linotte mélodieuse et de la Gorgebleue à miroir.

 

01/06/2018

Reprise de l'activité sur IcoFlore après quelques mois au ralenti.

Rencontre avec le Râle d'eau accompagné de ses petits poussins noirs,le  petit bouchon (Grèbe castagneux et observation d'un accouplement de Grèbes à cou noir.

 

Janvier

30/01/2018

Un petit renard polaire, photographié en 2016, repris pour illustrer un article sur le site de l'Institut Islandais d'histoire Naturelle.

 

09/01/2018

Petite visiteuse du nord, la mésange noire.

06/01/2018

Depuis le 3 décembre 2017, mon  nouveau site Nature [photo]sensible est en ligne. Son contenu  s’étoffera au cours du temps. Merci par avance pour votre visite. 

>> Tous mes sites

01/01/2018

Bonne Année.

Que 2018 soit douce et riche en rencontres naturalistes

 

Pour retrouver les titres des mois précédents >> archives

 

 

 

 

 

 

 

 

La Lune

Un clic sur la fenêtre ci-dessus permet d' accéder à plus d'information sur la phase de la lune.

info  http://www.calendrier-lunaire.net/